Sports

L’UE réclame l'arrêt des raids israéliens et des roquettes sur Israël

  • "Elle condamne les bombardements israéliens, ainsi que des tirs de roquettes en provenance de Gaza. Elle demande leur arrêt immédiat. Elle condamne l’usage disproportionné de la force", a-t-elle ajouté.
  •  
  • Le Haut représentant de l’UE pour la politique étrangères Javier Solana a lui aussi appelé à un "cessez-le-feu immédiat" à Gaza, a déclaré à l’AFP un de ses porte-parole.
  •  
  • "Nous sommes préoccupés par les événements à Gaza. Nous appelons à un cessez-le-feu immédiat et demandons à tous la plus grande retenue. Tout doit être fait pour renouveler la trêve", a ajouté le porte-parole.
  •  
  • La présidence française de l’UE, soulignant qu’il n’y avait "pas de solution militaire à Gaza", a demandé "l’instauration d’une trêve durable" et encouragé "les efforts des pays voisins, en particulier ceux de l’Egypte, qui pourront permettre d’atteindre cet objectif".
  •  
  • Plus de 150 Palestiniens ont été tués samedi dans des raids aériens israéliens massifs contre le Hamas dans la bande de Gaza, selon des responsables du territoire contrôlé par le mouvement islamiste, alors qu’Israël avertissait que son opération ne faisait que commencer.
  •  
  • En représailles aux raids israéliens, des dizaines de roquettes ont été tirées samedi de la bande de Gaza contre Israël, a affirmé la radio du Hamas.
  • La présidence de l’UE a d’autre part appelé une nouvelle fois à "la réouverture de l’ensemble des points de passage et à la reprise immédiate des livraisons de produits humanitaires et de fioul et au libre accès des organisations internationales et humanitaires, des diplomates et des  journalistes" à la bande de Gaza.
  •  
  • Tout en affirmant faire le nécessaire pour éviter une crise humanitaire dans la bande de Gaza où vivent 1,5 million de Palestiniens, Israël impose à ce territoire un blocus depuis que le Hamas y a pris le pouvoir en juin 2007 à la faveur d’un coup de force contre le parti Fatah du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas.
  • Ce blocus est généralement maintenu ou renforcé lorsque l’Etat hébreu est la cible de roquettes et d’obus de mortier tirés depuis la bande de Gaza.
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close