Monde

L'UE se prépare à une mission militaire à but humanitaire à Misrata

  •    "Tout le monde a conscience qu’il faut faire quelque chose et dans les jours qui viennent on va avoir une mobilisation importante de la communauté internationale", a souligné ce diplomate européen sous couvert de l’anonymat.
  •  
  •    "Les Nations unies sont en train de se rendre compte de la gravité de la situation humanitaire" sur place "et pourraient être amenées à solliciter l’Union européenne dans les tous prochains jours", a-t-il ajouté, précisant que "pas mal de contacts" ont été noués en ce sens.
  •  
  •    Les forces rebelles en Libye et les organisations humanitaires alertent depuis des semaines la communauté internationale sur le sort des quelque 300.000 habitants de cette ville, dont plusieurs centaines ont été selon eux tués ou blessés par les combats.
  •  
  •    La ville libyenne est assiégée par les forces du colonel Kadhafi et pilonnée sans relâche depuis un mois et demi.
  •  
  •    Selon une source diplomatique, l’idée serait d’évacuer en priorité les blessés et d’apporter eau, nourriture et médicaments dans la ville.
  •  
  •    Les pays de l’Union européenne se sont déjà dit, le 1er avril, prêts sur le principe à lancer une opération militaire à but humanitaire en Libye, baptisée "Eufor Libya", qu’il reste à définir en fonction des besoins.
  •  
  •    Elle ne pourra être déclenchée qu’à la demande du Bureau des Nations unies pour les Affaires humanitaires (OCHA).
  •  
  •    L’Allemagne a indiqué vendredi être prête à y participer, alors qu’elle a refusé de se joindre à l’intervention militaire aujourd’hui conduite par l’Otan.
  •  
  •    Ankara vient de réaliser une mission de ce type, ponctuelle, à Misrata. Un ferry turc transformé en navire-hôpital a récupéré dimanche 270 personnes de Misrata, ville située à environ 200 km, puis environ 200 autres à Benghazi. L’opération humanitaire s’est déroulée sous le contrôle d’un navire de guerre et de 12 F-16 de l’armée turque, selon la presse turque.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *