En direct

L’UMA rejoindra-t-elle l’UPM ?

  •    "Les pays de l’UMA ont commencé à revoir leur adhésion à l’Union pour la Méditerranée, tant que les Israéliens et les Palestiniens en sont membres, notamment après ce qui s’est passé à Ghaza", a déclaré le porte-parole cité mais non identifié par l’agence officielle libyenne Jana.     La Libye qui assure la présidence de l’UMA (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie) s’était déclarée d’emblée contre cette Union lancée par le président français Nicolas Sarkozy, estimant qu’elle porterait atteinte à l’unité arabe et africaine.     Depuis le 27 décembre et le lancement de l’offensive israélienne meurtrière dans la bande de Ghaza, les médias officiels libyens mènent une campagne virulente quasi-quotidienne contre l’UPM, estimant que la guerre de Ghaza était le "résultat" de cette union.
  •    Ils ont dénoncé notamment la position des pays européens membres de l’UPM soutenant selon eux l’Etat hébreu.
  •     Fervent opposant à l’UPM, le numéro un libyen Mouammar Kadhafi avait estimé que les projets économiques promis aux pays du sud de la Méditerranée étaient un "appât" et représentaient "une sorte d’humiliation" pour ces pays.     "Nous ne sommes ni des affamés ni des chiens pour qu’ils nous jettent des os", avait-il notamment dit lors d’un mini sommet arabe en juin à Tripoli.  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!