AlgériePolitique

Lutte antiterroriste: l’Algérie et l’UE, des « partenaires naturels »

L’Algérie et l’Union européenne (UE) sont des « partenaires naturels » en matière de sécurité et de lutte antiterroriste, a affirmé lundi à Alger, la Haute Représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de Sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini.

« L’Algérie et l’Union européenne sont des partenaires naturels dans le dialogue de Haut niveau sur la sécurité régionale et la lutte contre le terrorisme », a déclaré à la presse Mme Mogherini, à son arrivée à Alger, dans le cadre de la 2ème session de ce dialogue, qu’elle co-présidera avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Rappelant qu’il s’agit, pour elle, de la 3éme visite qu’elle effectue en Algérie durant son mandat, la Haute représentante de l’UE a ajouté qu’elle abordera avec M. Messahel « beaucoup de thèmes de priorité commune », citant la Lybie, le Sahel ainsi que la coopération bilatérale dans les domaines économique, scientifique et énergétique.

« Je m’attends à une rencontre d’échanges d’analyses, mais aussi à décider des actions communes dans ces secteurs », a-t-elle poursuivi, notant que la conférence sur la Lybie, prévue lundi et mardi à Palerme en Italie, est « une opportunité pour coordonner les activités et les actions entre les deux parties ».

Lors de sa visite en Algérie, la responsable de l’UE co-présidera avec M. Messahel les travaux dudit Dialogue, lancé en octobre 2017 à Bruxelles.

APS

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close