SociétéAlgérie

Lutte contre la cybercriminalité : Les solutions de Tayeb Louh

Algérie – Le ministre de la Justice, Tayeb Louh met en garde contre les effets négatifs de la mondialisation et des nouvelles technologies, ainsi que le danger émanant des  phénomènes notamment, le crime organisé, la cybercriminalité, le terrorisme qui menace l’Algérie.

Pour cela, M.Louh appelle  à une meilleure formation  des magistrats en  vue de conférer à l’action du pouvoir judiciaire toute l’efficacité qui lui permettrait de lutter contre ces fléaux sociaux.

Le ministre souligne la nécessité d’organiser plusieurs sessions de formation des magistrats pour réhausser leurs compétences, et ce , pour faire face aux effets négatifs de la mondialisation et lutter efficacement contre ces phénomènes, à à leur tête le crime organisé, et ce à travers, l’échange des données et des expériences avec les autres pays du monde.

Le premier responsable du secteur, a souligné, également la nécessité d’élaborer un accord international commun  qui devrait prévenir et combattre la cybercriminalité qui est devenu, une « réalité » , du fait de l’évolution de la technologie.

Louh intervient, en marge de l’ouverture des travaux  de la 23 e réunion du Groupe africain de l’Union internationale des magistrats (UIM).

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close