En directAlgérie

Lutte contre le terrorisme: la Convention d’Alger de 1999 un important instrument de lutte commune contre ce fléau

La convention africaine sur la prévention et la lutte contre le terrorisme, signée à Alger en 1999, constitue un important instrument de lutte commune contre ce fléau sur le continent africain, indique le mémorandum du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, coordonnateur de l’Union africaine dans la prévention et la  lutte contre l’extrémisme violent en Afrique.

 

“La convention africaine sur la prévention et la lutte contre le terrorisme, signée à Alger en 1999, constitue, à cet égard, l’aboutissement et l’expression de la forte prise de conscience africaine de la gravité de la menace terroriste pour le continents dans son ensemble et un important instrument de lutte commune contre ce fléau”, souligne le mémorandum du président Bouteflika, présenté lundi au premier jour des travaux du 29e sommet de l’UA par le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune.

Il en est de même du Plan d’Action de l’Union Africaine pour la Prévention et la Lutte contre le terrorisme,  selon le mémorandum qui explique que  ce document a établi avec précision, et pour la première fois, une véritable feuille de route africaine de lutte contre le terrorisme, incluant les principaux domaines et dimensions de cette lutte, comme il a affiné les mandats et rôles du Conseil de Paix et de Sécurité ainsi de la Commission de l’Union Africaine dans cette lutte.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!