PolitiqueMonde

Madagascar : l’UE reconnaît le rôle joué par Ramtane Lamamra

Algérie – La République du Madagascar se dirige vers des élections présidentielles pluralistes, dans le cadre d’un processus démocratique accompagné par l’Union africaine.

C’est l’ex-ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, qui dirige depuis plusieurs mois ce processus, dont les premiers fruits sont la démission du Président Hery conformément à la Constitution.

« La démission du Président de la République de Madagascar, Hery Martial Rajaonarimampianina, conformément à la Constitution malgache, et la désignation, le 7 septembre 2018, du Président du Sénat, Rivo Rakotovao, en tant que Président par intérim de Madagascar, constituent des étapes majeures vers des élections présidentielles libres, inclusives et apaisées le 7 novembre 2018 », a déclaré ce dimanche le porte-parole de l’Union européenne.

« Les parties malgaches confirment leur respect de l’état de droit et leur volonté d’ancrer la stabilité institutionnelle », a-il encoredéclaré .

« L’Union européenne continuera à travailler de concert avec l’Union africaine et son Haut Représentant le Ministre Ramtane Lamamra, et mobilisera tous ses moyens, y compris l’envoi d’une Mission d’Observation Électorale, en vue de des prochaines élections présidentielles », conclut le porte-parole de l’UE dans sa déclaration diffusée sur le site officiel de l’Union européenne .

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close