EconomieMondeAlgérie

Made in Algérie : Le terroir algérien à Paris, 10 jours pour convaincre

Algérie – Figue de Beni Maouche. Huile d’olive. “Deglet Nour”. Ou encore : broderie traditionnelle, maroquinerie, céramique, bijoux, ou tapisserie de Ghardaïa. Autant de produits du terroir algériens exposés à la foire de Paris  et qui tentent de se mesurer aux labels mondiaux.

Ces deniers sont portés par une cinquantaine d’entreprises algériennes du secteur privé qui ont décidé de passer au marché extérieur.

“Il y a une prise de conscience chez nos entreprises pour passer au marché international. Et les pouvoirs publics ont beaucoup travaillé pour cet objectif”. C’est ce que déclarait, hier mardi, à l’APS Ouchaït Ghania, directrice à ALGEX.

Pour elle, leur participation est “plus que bénéfique”. En cela qu’explique-t-elle “en étant en contact direct avec une clientèle différente de celle de notre pays, ces entreprises apprennent comment externaliser leurs produits”.

Lire aussi : Huile d’olive : L’Algérie 9e producteur mondial, pourquoi se vend-elle mal à l’international ?

10 Jours pour convaincre

Au total 54 entreprises (elles étaient 34 en 2017) sont regroupés. Ainsi, 10 jours durant, le pavillon Algérie accueillera les visiteurs de cet événement mondial, qui se déroule depuis 1923 au parc des expositions de la porte de Versailles.

La Foire de Paris 2018 offre à des milliers de visiteurs quelques 3.500 marques de plus de 1.700 exposants. Ce qui fait du lieu de l’exposition le plus grand centre commercial de France.

Tags

Articles en lien

error: Le contenu est protégé !!