En direct

Maghreb: début de la réunion des ministres des affaires étrangères de l'UMA

 Les chefs de la diplomatie des pays du  Maghreb ont entamé samedi à Rabat une réunion visant à relancer l’Union du  Maghreb Arabe (UMA), une organisation actuellement moribonde qui regroupe le  Maroc, l’Algérie, la Mauritanie, la Tunisie, et la Libye, .  Les ministres doivent notamment faire l’état des lieux de cette entité  créée en 1989 –et destinée à devenir un vaste marché de libre-échange –mais  qui n’a jamais vraiment fonctionné en raison des divergences entre ses  dirigeants.   Ils doivent aussi se pencher sur le sommet que la Tunisie souhaite  organiser cette année. Avant la réunion, le ministre marocain des affaires étrangères Saadeddine  El Othamni et son homologue algérien Mourad Medelci ont tenu une réunion  nocturne au cours de laquelle ils ont affiché la volonté commune de leurs pays  d’activer l’UMA, "à la lumière de grands changements qu’a connu la région aux  plans politique et démocratique", selon l’agence officielle MAP. Le climat et le contexte qui entourent la réunion de samedi "sont de nature  à donner une nouvelle impulsion à la construction maghrébine", a dit M. El  Othmani. Pour sa part, le chef de la diplomatie tunisienne, Rafik Abdessalam a  indiqué que la "coordination de l’action politique et sur le plan sécuritaire  entre les pays de l’UMA" seront les principaux points à l’ordre du jour de  cette réunion.    "Les Etats membres font face à des défis sécuritaires qui nécessitent une  coordination accrue", a-t-il dit en référence à l’état d’insécurité qui règne  depuis la chute des régimes libyen et tunisien, et la situation dans les pays  du Sahel.

 

 

Algérie- ennaharonline

  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!