En directAlgérie

Les magistrats suspendent leur mouvement de grève

Algérie – Leur mouvement de contestation aura tenu dix jours. Les magistrats ont décidé de suspendre leur boycott de l’activité judiciaire entamé le 27 octobre dernier.

Cette décision vient, selon Ennahar TV, suite à une réponse favorable à leurs revendications d’ordre financier et professionnel. La tutelle aurait accordé ces revendications à effet rétroactif.

La décision de suspendre la grève serait le fruit d’un accord entre le syndicat et le ministère de la Justice. Ce dernier se serait engagé à ne poursuivre aucun magistrat ayant participé à la grève.

Le département de Belkacem Zeghmati examinera, cas par cas, tous les recours et contestations relatifs au dernier mouvement dans le corps des magistrats.

Tags

Articles en lien

14 Comments

  1. Exemple magistral (!!) d’une violation des lois de l’État algérien par les mandataires suprêmes de la Loi (désignés par l’État) non sanctionnée. D’aucuns s’en souviendront sans aucun doute. Le peuple aussi ; un jour peut-être ….

  2. A3LA. KARCHOU BA3 A3RCHOU. ILS ONT VENDU TOUT UN PEUPLE ET SA REVOLUTION POUR DES AVANTAGES MATERIELS. ROUKHS WALA WACH ??????????

  3. Le magistrat qui ne respecte pas la loi est un looser à bannir, Toute cette mascarade pour avoir un peux de poignons.
    L’Algerie est le dernier de leurs soucis. je suis meurtri par de telle agissements, c’est eux adnab el Issaba.

  4. Monsieur le Ministre, la rebellion et la désobeissance sont des infractions prévues et réprimées par la loi. vu que les grevistes sont des hommes de loi, il y a circonstance aggravante. il vous appartient à faire appliquer la loi dans toute sa rigueur. le peuple attend de vous sa protection de ces méfaits. des milliers d’algérien possedent la licence en droit et cherchent un emploi. ce qu’ils ont fait ces messieurs, la une pure prise d’otages.

  5. LES JUGES CORROMPUS DU SYSTÈME DE BOUTEFLIKA CONTINUENT A SÉVIR AU SEIN DU SECTEUR DE LA JUSTICE ET AU LIEU DE LES IDENTIFIER ET DE LES POURSUIVRE PÉNALEMENT COMME TOUTE LA BANDE MAFIEUSE CORROMPUE QUI A RUINE LE PAYS ET DILAPIDE LES DENIERS PUBLICS ( ANCIEN MINISTRE DE LA JUSTICE TAYEB LOUH , LES NOMBREUX MINISTRES ET HOMMES D’AFFAIRES . LE MINISTRE ZEGHMATI VIENT DE LES RÉCOMPENSER SCANDALEUSEMENT , IL A RÉPONDU FAVORABLEMENT A LEURS REVENDICATIONS EN LEUR OCTROYANT DES AVANTAGES PROFESSIONNELS ET STATUTAIRES ÉNORMES EN DÉPIT DE LA VIOLATION DE LA LOI QUI LEUR INTERDIT LA GRÉVE ET LA PARALYSIE DES TRIBUNAUX QUI A CAUSE DES GRAVES PRÉJUDICES MORAUX ET MATÉRIELS AUX CITOYENS ET JUSTICIABLES . C’EST TRÈS GRAVE ET MONSTRUEUSEMENT SCANDALEUX .

  6. LES JUGES CORROMPUS DU SYSTÈME DE BOUTEFLIKA CONTINUENT A SÉVIR AU SEIN DU SECTEUR DE LA JUSTICE ET AU LIEU DE LES IDENTIFIER ET DE LES POURSUIVRE PÉNALEMENT COMME TOUTE LA BANDE MAFIEUSE CORROMPUE QUI A RUINE LE PAYS ET DILAPIDE LES DENIERS PUBLICS ( ANCIEN MINISTRE DE LA JUSTICE TAYEB LOUH , LES NOMBREUX MINISTRES ET HOMMES D’AFFAIRES . LE MINISTRE ZEGHMATI VIENT DE LES RÉCOMPENSER SCANDALEUSEMENT , IL A RÉPONDU FAVORABLEMENT A LEURS REVENDICATIONS EN LEUR OCTROYANT DES AVANTAGES PROFESSIONNELS ET STATUTAIRES ÉNORMES EN DÉPIT DE LA VIOLATION DE LA LOI QUI LEUR INTERDIT LA GRÉVE ET LA PARALYSIE DES TRIBUNAUX QUI A CAUSE DES GRAVES PRÉJUDICES MORAUX ET MATÉRIELS AUX CITOYENS ET JUSTICIABLES . C’EST TRÈS GRAVE ET MONSTRUEUSEMENT SCANDALEUX .

  7. en ne poursuivant aucun magistrat il viole la loi et porte prjudice zu citoyen qui ont ete leses par ces agissements declare illegaux par un tribuna

  8. ne jouez pas avec les mots ce qii a ete fait n est pas un boycot c est une greve au sens littraire et juridique du terme rien d autre

  9. bien plus si ce n est pas une greve c est l article 115 du code penal qui s sapplique dans toute sa simplicite6

  10. je ne vois pas pourquoi on me retirera mon permis de conduire si je roule a120kmh sur l autotoute c est la voiture qui est tres puissante ha h

  11. Du coup, l’électiion du prochain président commence à poser un problème grave de crédibilité. Les hommes politiques sont-ils tous atteints d’un syndrome du pouvoir invalidant ? Toute personne qui arrive au pouvoir est–elle condamnée à perdre pied …

  12. Le peuple fait tout pour les libérer et eux veulent rester esclaves avec quelques avantages en plus.
    Et c’est ces gens qui vont rendre la justice au nom d’un peuple qui les considère indignes.
    Pauvre bladi.

  13. MEDIATION PAR LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME. Où etaient-ils depuis 9 mois que les droits du peuple sont piétinés. Pourquoi ne s’impliquent-ils pas pour régler un problème beaucoup plus grave entre le peuple et la néo-ISSABA ??????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close