Monde

Malabo : Fin des travaux de la 25e session ordinaire du Conseil exécutif africain

   Les représentants des pays africains ont procédé à cette occasion à l’examen des rapports de la 28e session ordinaire des délégués permanents, des documents de travail et des projets de décisions du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement.

   Il a été procédé également lors de cette session ministérielle, à la préparation des documents de travail et des projets de décisions du sommet prévu jeudi prochain.

   Les participants ont également formulé des propositions écrites sur le développement dans le continent sur les plans institutionnel, politique, sécuritaire et économique en faveur d’un plan global à l’horizon 2063.

   Le débat a porté également sur les moyens de renforcer les infrastructures de base des économies africaines pour le développement de l’industrie manufacturière, l’agriculture et l’investissement dans le facteur humain pour assurer la sécurité alimentaire.

   Ils ont évoqué par ailleurs les modes de gestion des ressources hydriques et la mise en place de mécanisme devant assurer la paix et la sécurité dans les zones de conflits.

   Ces projets de décisions, adoptés par le conseil exécutif africain seront soumis au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement africains pour adoption et mise en œuvre.

   L’Egypte et la Guinée Bissau ont pris part à la session, après la décision adoptée mardi par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA lors d’une réunion des ambassadeurs dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba, de réintégrer l’Egypte, suspendue de l’organisation panafricaine il y a près d’un an.

   L’UA a également décidé récemment de réintégrer la Guinée Bissau, suspendue suite au "coup d’Etat militaire" survenu dans le pays en 2012.

   Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA avaient institué 2014 années de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, dans le cadre du 10 e anniversaire de l’adoption du programme africain global de développement agricole, lors de la 22 e session ordinaire de la Conférence de l’UA tenue en janvier dernier à Addis-Abeba. APS

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!