En direct

Mali: décès d'un quatrième soldat tchadien après l'attentat de Kidal

    
       Un soldat tchadien blessé vendredi lors  de l’attentat suicide de Kidal, dans le nord-est du Mali, est décédé pendant la  nuit à Gao, portant le bilan à quatre soldats tchadiens tués, a-t-on appris  samedi de source sécuritaire tchadienne.    Un kamikaze a fait sauter sa ceinture au marché de Kidal où un groupe de  soldats tchadiens faisaient des courses. "Trois ont été tués sur le coup" et  quatre blessés grièvement, avait rapporté vendredi l’état-major tchadien.    Située à 1.500 km au nord-est de Bamako, Kidal abrite des bases des armées  française et tchadienne qui en assurent la sécurité, la ville étant gérée par  la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA),  qui s’est opposé à la présence de l’armée malienne dans cette zone.    Kidal est la capitale  
 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!