En direct

Mali : Des rebelles touaregs pénètrent en Algérie

  •    "Nous avons poursuivi et détruit une des dernières positions des « bandits armées » (rebelles touareg) dans le nord. Ils ont pris la fuite et sont rentrés en territoire algérien. Ils étaient nombreux", a déclaré à l’AFP le capitaine Alioun Diakité, de l’armée malienne, contacté dans le nord du Mali. 
  •  
  •    "Nous avons entre nos mains plusieurs véhicules et des vivres. Les bandits ont tout abandonné sur place", a-t-il ajouté. 
  •  
  •    "Nous confirmons, un groupe d’hommes armés poursuivis par l’armée malienne est rentré sur notre territoire, les enquêtes sont en cours", a affirmé de son côté un responsable algérien, membre du comité de suivi de l’accord de paix d’Alger, signé en 2006 entre le gouvernement de Bamako et les rebelles touareg. 
  •  
  •    A la question de savoir si l’armée malienne a poursuivi les rebelles touareg jusqu’en territoire algérien, la même source a répondu: "Je n’ai pas cette information pour le moment, mais si c’était le cas, je tiens à préciser que nos deux pays frères ont des accords dans ce sens". 
  •  
  •    Par ailleurs, plusieurs dizaines de rebelles du groupe de Ibrahim Ag Bahanga ont regagné jeudi les rangs des autres rebelles de l’Alliance pour la démocratie et le changement (ADC), postés à une cinquantaine de kilomètres de Kidal, en attendant leur retour organisé dans le ville de Kidal. 
  •  
  •    "Nous sommes avec le groupe de Hassane Fagaga (de l’ADC, favorable à l’accord d’Alger). Nous voulons la paix", a déclaré à l’AFP un élément du groupe de Ibrahim Ag Bahanga, Mohamed Ag Agaly, adjudant déserteur de l’armée malienne.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!