Monde

Mali: la Coordination des mouvements de l’Azawad refuse de signer l’accord d’Alger

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) dont le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), principal groupe rebelle du nord-Mali, refuse de parapher les accords d’Alger, a indiqué, ce lundi, TSA qui cite l’agence Reuters.

Selon le site d’information malien, maliweb.net, les responsables de la coordination des mouvements de l’AZAWAD (CMA) « semblent rencontrer de sérieux problèmes avec certaines franges virevoltantes  qui exigent un statut politique et juridique pour l’Azawad. »

Les mouvements rebelles Touaregs  justifient ce refus par le fait que le texte « ne s’attaque pas aux racines du problème », selon la même source. La CMA, dans un communiqué publié dimanche, a estimé que le document ne répondait pas à leurs attentes, ajoute notre source.

Lors du paraphe de l’accord d’Alger, le 1er mars dernier, la CMA avait demandé un délai pour consulter les populations qu’elle représente, avant de parapher le document. Après réflexion, elle a décidé de ne pas signer l’accord préliminaire de paix, élaboré sous l’égide de l’ONU et de la diplomatie algérienne.

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!