Monde

Mali : l’ONU lance un appel pour financer les aides humanitaires d’urgence

   « Malgré les progrès atteints dans la reconstruction et la stabilisation des zones touchées par le conflit dans le nord du Mali, l’insécurité persiste et affecte la reprise des services sociaux de base et des activités économiques », a déploré le coordonnateur humanitaire des Nations unies au Mali, David Gressly, cité par des médias.

   Il a fait savoir que « des centaines de milliers de personnes ont encore besoin d’aide humanitaire pour survivre ». Pour sa part, le porte-parole de l’OCHA, Jens Laerke, a rappelé, dans une déclaration à la presse à Genève, qu’au summum de la crise, « plus de 500.000 personnes avaient quitté le nord du Mali pour se réfugier dans le sud du pays ou dans des pays voisins ».

   Il a ajouté qu’ »environ 400.000 d’entre eux ont réintégré leur domicile », soulignant, toutefois, que ces personnes « continuent d’éprouver les pires difficultés à reprendre le cours de leur vie ».

   Selon M. Laerke, « les communautés sont devenus plus vulnérables, les moyens de subsistance se sont détériorés, et les services sociaux ne fonctionnent que partiellement, en particulier dans les zones rurales ».

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close