Monde

Mali: retour à la paix prévu mardi de centaines de rebelles touareg

  •    "Quelques centaines des rebelles touareg reviendront pacifiquement dans la ville de Kidal (nord-est), dans le cadre de l’accord d’Alger" pour la paix dans le nord du Mali, signé en 2006, ont affirmé à l’AFP plusieurs responsables du comité de suivi de cet accord.
  •  
  •    Ce comité est composé de représentants des rebelles, de la médiation algérienne et du gouvernement malien. 
  •  
  •    Les rebelles touareg concernés par ce retour sont ceux issus des rangs de l’Alliance pour la démocratie et le changement (ADC, favorable à l’accord de paix d’Alger signé en 2006), et des éléments du chef rebelle dissident Ibrahim Ag Bahanga qui se sont récemment éloignés de ce dernier.
  •  
  •    Ag Bahanga, qui n’est plus partie prenante de l’accord de paix d’Alger, a récemment connu des revers sur le plan militaire et l’armée malienne affirme occuper désormais ses positions dans le nord du Mali. 
  •  
  •    "On ne connaît pas encore exactement le nombre d’éléments d’Ibrahim Ag Bahanga qui ont choisi de réintégrer le processus de paix", affirme une source proche du gouvernorat de la région de Kidal, la plus importante ville du nord du Mali.
  •  
  •    Le ministre malien de l’Administration territoriale, le général Kafougouna Koné, et l’ambassadeur d’Algérie au Mali, médiateur en chef dans la crise, assisteront à la cérémonie de mardi. 
  •  
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!