Monde

Manifestation de Mauritaniens noirs à Nouakchott

  •    Les manifestants ont été "sauvagement attaqués par la police malgré le caractère pacifique de notre mouvement", a affirmé le coordinateur du mouvement "Touche pas à ma nationalité", Wane Abdul Birane.
  •  
  •    Il a affirmé que "huit manifestants ont été blessés dont deux grièvement touchés par des grenades lacrymogènes au crâne".
  •  
  •    "Nous reprendrons les manifestations samedi prochain car la terreur ne nous fera jamais reculer" a ajouté M. Birame.
  •  
  •    Selon lui, les manifestants voulaient "transmettre au président (de la République Mohamed Ould Abdel Aziz) une lettre dénonçant et demandant l’arrêt du recensement discriminatoire et raciste et le rééquilibrage des commissions nationales et départementales de ce recensement pour qu’il soit représentatif de toutes les communautés nationales".
  •  
  •    La Mauritanie est en train de remanier le système d’identification de ses citoyens après avoir promulgué un nouveau code civil en décembre 2010.
  •  
  •    Pour mettre en place un nouveau système biométrique moderne et sûr, les Mauritaniens doivent s’identifier eux-mêmes et reçoivent de nouveaux certificats de naissance, de mariage, des passeports et des cartes d’identité, qui jusqu’à maintenant pouvaient être achetées illégalement pour quelques euros.
  •  
  •    Dans un pays qui a longtemps été secoué par un conflit ethnique, les Mauritaniens noirs disent qu’ils font face à des questions "provocatrices" quand ils s’enregistrent et craignent des motivations racistes.
  •  
  •    "Touche pas à ma nationalité" se plaint notamment de "questions fâcheuses posées aux candidats négro-africains" portant sur leur connaissance du pays et de la "faiblesse de la représentativité" de leur communauté, 1% seulement selon le mouvement, dans les commissions de supervision du recensement.
  •  
  •    La Mauritanie a une population multiethnique d’environ trois millions de personnes composés de Maures blancs et noirs ainsi et de Noirs de plusieurs ethnies originaires d’Afrique subsaharienne.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!