Société

Manifestations à Alger contre un programme de relogement

  •    Des centaines de jeunes du quartier populaire des Palmiers, constitué d’habitations précaires, dans la banlieue sud d’Alger, ont affronté dimanche les forces de l’ordre avec des pierres et ont bloqué pendant plusieurs heures la circulation automobile sur un axe routier très fréquenté. 
  •  
  •    Ils protestaient contre leur "exclusion" de la liste des bénéficiaires de logements destinés à des familles vivant dans des habitations précaires, selon ces sources. Des incidents similaires avaient eu lieu la veille dans ce quartier, ont précisé des résidents. 
  •  
  •    Dans le quartier de Baraki, à une quinzaine de kilomètres au sud-est d’Alger, des affrontements ont également opposé dimanche les forces de l’ordre à des manifestants qui ont bloqué des routes pour protester contre les conditions d’attribution de logements sociaux.
  •  
  •    Le directeur de l’Habitat de la wilaya (préfecture) d’Alger Mohamed Smaïl a précisé à l’APS qu’un programme de relogement a été lancé dimanche à Alger.   Il concerne quelque 1.600 familles vivant dans des bidonvilles et des chalets installés dans la capitale après le séisme dévastateur de mai 2003, a-t-il précisé.
  •  
  •    L’attribution de logements sociaux provoque régulièrement des manifestations en Algérie, où les couples surtout ont une extrême difficulté à se loger en raison notamment de la démographie qui a fait tripler la population depuis l’indépendance, en 1962, la portant à 35 millions d’habitants.
  •  
  •    L’Algérie, qui compte 553.000 habitations précaires, entend reloger l’ensemble des familles habitant les bidonvilles et les maisons construites dans le sud du pays en toub (briques composées d’argile et de paille), selon le ministre de l’Habitat Nouredine Moussa.
  •  
  •    70.000 logements devaient être construits en 2010 pour reloger des familles vivant dans des habitations précaires dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014 qui prévoit la construction d’un million de logements au total.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!