En direct

Manque cruel de fonds pour l'aide humanitaire au Mali

     
 L’aide humanitaire pour les populations  maliennes manque cruellement de financements, a averti vendredi le Haut  Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies (HCR).    Selon le porte parole du HCR à Genève, Adrian Edwards l’agence a besoin de  144 millions de dollars pour une aide alimentaire, sanitaire et en matière  d’éducation.     "Pour le moment nous avons reçu seulement 32% de cette somme", a-t-il  indiqué. 282.000 Maliens sont considérés comme déplacés à l’intérieur du pays  et 175.000 sont réfugiés dans les pays voisins, 75.850 en Mauritanie, 49.000 au  Burkina Faso et 50.000 au Niger. Le HCR estime que ce nombre pourrait augmenter  de 45.500 dans les prochains mois.    "De nombreuses arrivées récentes sont le fait de gens en bien plus  mauvaises conditions que ceux qui arrivaient l’année dernière, ce qui exige une  aide immédiate", a ajouté M. Edwards.     Il a rappelé qu’il n’y avait pas de mouvement de retour des populations  dans le nord du pays, d’où les mouvements armés islamistes ont été  majoritairement chassés par une offensive des militaires français et maliens.     Une porte parole du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) a  également souligné que seulement 24% des 82 millions de dollars nécessaires  pour l’aide de l’Unicef au Mali ont été financés. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close