Société

Marche des étudiants hier à Tizi Ouzou

Suite à l’accident survenu avant-hier dans la localité de Tamda (Tizi Ouzou), causant 12 blessés parmi les étudiants, en plus du chauffeur qui a été grièvement atteint durant l’accident, plus de 1 000 étudiants ont organisé hier une marche de protestation pour dénoncer notamment la vétusté des bus universitaires, acquis pour la plupart durant les années 1980. Pour rappel, le bus accidenté avait fini sa route dans un magasin suite à un problème de freinage. La marche s’est ébranlée depuis la cité universitaire dite l’Habitat vers le rectorat de l’université Mouloud-Mammeri. Les étudiants avaient crié leur désarroi et dénoncé “un cadre de vie désastreux au sein des cités universitaires où la prise en charge des étudiants est peu reluisante”, témoignent-ils. En effet, en plus des bus vétustes, la restauration et les conditions d’hygiène sont à chaque fois pointés du doigt par les étudiants.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!