AlgérieAutomobileEconomie

Marché de la voiture : Les prix s’effondrent à Tidjelabine, CQFD !

Algérie – La Symbole de Renault Algérie et Picanto de Kia Al Djazair ont reculé de plus de 20 millions dans le marché de Tidjelabine. Une tendance qui a touché la majorité des voitures « Made in Bladi ».

C’est ce que rapportent plusieurs témoignages et acteurs de ce carrefour de la voiture d’occasion et du neuf de l’Est d’Alger.

Les revendeurs étaient dans tous leurs états ce samedi matin. « Je n’ai eu aucune offre depuis ce matin. On n’y comprend rien. Le marché est mort ». C’est ce qu’affirme, la mine grise, l’un d’eux, à  la télévision Ennahar.

Une tendance qui n’avait pas l’air de décevoir tout le monde. Ainsi, un acheteur avait, de son côté, l’air plutôt ravi. « Les voitures d’occasion ont chuté de 5 à 10 millions. Quand au neuf, il a dégringolé d’au moins 30 millions. La différence de prix entre aujourd’hui et la semaine écoulée est nette ».

Lire aussi : Baisse des prix des voitures : Le duo Facebook-Yousfi… Deux styles, même objectif

Le duo Facebook-Yousfi est passé par là

Selon plusieurs observateurs, les différentes dynamique du secteur de l’industrie qui prévoit des mesures pour mieux réguler le marché, mais aussi la pression exercée via plusieurs campagnes de boycotts, qui ont vu le jour ces dernières semaines sur les réseaux sociaux, sont pour beaucoup sur ce changement d’humeur du marché.

Et le coup de grâce a été donné par le Groupe Kia Al Djazair la semaine écoulée. En effet, ce dernier avait rappelons-le, consenti de fortes baisses sur deux de ses modèles. Ce qui ne manquera pas de créer un effet « boule de neige » dans tout le segment automobile du pays.

Ainsi, de l’avis de ces derniers : « toutes ces dynamiques combinées devraient mettre un terme à cette absurdité des prix des voitures dans notre pays ».

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close