En directAlgérie

Marchés publics : Les groupes Haddad et Kouninef dans le collimateur de l’IGF

Algérie – L’inspection générale des Finances (IGF) a entamé des enquêtes approfondies concernant des marchés publics ayant été conclus dans les secteurs sensibles qui ont dévoré des milliards.

Selon le site d’information arabophone Ennahar Online qui rapporte cette nouvelle, les enquêtes ont touché plusieurs entreprises dans les secteurs des transports, les travaux publics et les ressources en eau.

Les inspecteurs se sont concentrés sur tous les projets confiés à un certain nombre d’hommes d’affaires incarcérés et sur les critères selon lesquels ces marchés publics ont été conclus, ajoute la même source qui précise que des anciens responsables ainsi que des membres de commissions de marchés publics, depuis 2000 jusqu’à 2019, ont été convoqués dans ce cadre.

Lesdites enquêtes ont été entamées suite à des plaintes portées par d’autres hommes d’affaires qui ont été exclus de ces marchés publics, indique le même média qui ajoute que Haddad, Kouninef et les frères Chelghoum ( propriétaires du groupe Amenhyd) sont parmi les hommes d’affaires visés.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close