Sports

Maroc: 29 fonctionnaires de sécurité arrêtés pour trafic de drogue

  •    Les responsables interpellés étaient entendus mercredi par la Brigade nationale de la police judiciaire à Casablanca, a-t-on ajouté de même source.
  •  
  •    Mardi, le ministère de l’Intérieur avait annoncé le démantèlement, dimanche dernier, d’un "important réseau" de trafic de drogue dans le nord du pays, sans préciser le nombre des personnes arrêtées.
  •  
  •    Ce réseau était animé par un narcotrafiquant présumé, seulement identifié par les initiales "M.L", qui "aurait bénéficié de la complicité d’éléments de la Gendarmerie royale, de la Marine royale et des Forces auxiliaires", avait ajouté le ministère.
  •  
  •    D’autres personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire. Il s’agit de fournisseurs de drogue présumés, de conducteurs de zodiacs ou d’employés de stations de carburants, a-t-on précisé de même source. 
  •  
  •    Les trafiquants présumés avaient exporté à partir de la côte méditerranéenne du Maroc près de 30 tonnes de haschisch vers la Belgique et les Pays-Bas via l’Espagne.
  •  
  •    Le haschisch est tiré du cannabis, une plante cultivée depuis plusieurs siècles dans le nord marocain.  
  •  
  •    Les superficies cultivées, qui étaient évaluées à 134.000 hectares en 2003, ont été réduites à 72.500 hectares, soit une baisse de 46%, avait indiqué en 2007 un responsable du ministère de l’Intérieur. 
  •  
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close