Monde

Maroc: 5 soldats arrêtés pour complicité avec un réseau terroriste

  •    "Ces (cinq) soldats du 59e régiment de l’infanterie (marocaine) mobilisés sur le mur de défense près d’Amgala (ndlr, 200 km à l’est de Laâyoune, au Sahara occidental) facilitaient l’introduction au Maroc d’armes au profit d’un réseau" démantelé début janvier au Maroc, a déclaré mercredi à Rabat le ministre de l’Intérieur Taib Cherkaoui, lors d’un point de presse.
  •  
  •    "Ces militaires seront déférés prochainement devant la justice" militaire, a indiqué le ministre.
  •  
  •    Le 5 janvier, les autorités marocaines avaient annoncé l’arrestation de 27 personnes soupçonnées de "terrorisme".
  •  
  •    "Ces soldats agissaient en contrepartie de sommes d’argent", a précisé M. Cherkaoui.
  •    Une source sécuritaire a par ailleurs indiqué à l’AFP que les "27 personnes ont été arrêtées début janvier dans plusieurs villes du royaume notamment Casablanca, Rabat et Fès (centre) et sont toutes de nationalité marocaine."
  •  
  •    Selon des experts, les combattants d’Aqmi sont basés aux confins de l’Algérie, du Mali et de la Mauritanie.    
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close