Monde

Maroc: attaque contre un site permettant de contourner la censure égyptienne

  •    "Cette nuit à 4 heures du matin quelqu’un est rentré dans le site" et l’a rendu inopérant en "écrasant ce qui lui permet d’accéder au web mondial", a expliqué M. Francesco Landogna, Pdg du site Wall5.com.
  •  
  •    Wall5 proposait depuis quelques jours aux internautes égyptiens une application permettant de contourner la coupure d’Internet mise en place par les autorités.
  •  
  •    Il s’agissait d’un programme de type "Ghost IP", permettant en substance de passer outre le filtre mis en place entre les utilisateurs nationaux égyptiens et le reste du web, résume M. Landogna.
  •  
  •    Selon lui, le nombre de téléchargements de ce programme permettant de continuer à consulter le web avait dépassé les 200.000 jeudi soir.
  •  
  •    M. Landogna ne croit pas à un hasard. "Ca fait trois ans qu’on est sur le net sans aucun problème et je trouve un peu bizarre que cela arrive après cette action que nous avons menée", dit-il.
  •  
  •    Pour lui il ne s’agit pas de hackers "mais de gens avec des outils sophistiqués qui sont entrés dans le serveur et l’ont écrasé".
  •  
  •    Interrogé sur l’origine de l’attaque, M. Landogna répond qu’il n’est pas possible de la déterminer. "Ce n’est sûrement pas un Australien", plaisante-t-il, en jugeant que l’attaque ne vient pas non plus du Maroc.
  •  
  •    Le site Wall5, créé il y a trois ans, se présente comme le premier réseau social permettant aux internautes marocains, et plus largement maghrébins, de communiquer en dialecte local, le darija. 
  •  
  •    Il permet notamment à l’internaute de chatter de visu avec trois personnes différentes via une application   baptisée VidéoChat et compte quelque 500.000 abonnés, selon son fondateur.
  •  
  •    M. Landogna et son équipe travaillent dur pour relancer le site qui dispose de serveurs en Italie et au Canada, dit-il. Il indique que le programme permettant de contourner la censure a aussi été téléchargé par des internautes algériens.
  •  
  •    L’accès à l’Internet a été au moins en partie rétabli mercredi au Caire, après plus de cinq jours de coupure forcée mise en place par le gouvernement du président Hosni Moubarak, confronté à une contestation sans précédent en près de 30 ans de pouvoir.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!