En direct

Maroc: un ancien ministre mis en cause pour "dilapidation de biens publics"

 Les responsables d’un  établissement bancaire public, dont un ancien ministre socialiste, ont été  arrêtés et interrogés par un juge d’instruction à Casablanca, au Maroc, dans  une affaire de "dilapidation de deniers publics", a indiqué samedi à l’AFP une  source judiciaire.     "Douze responsables du CIH (Crédit immobilier et hôtelier) ont été arrêtés  dans la nuit de vendredi à samedi et interrogés par le juge d’instruction de la  cour d’Appel de de Casablanca", selon la même source.    Khalid Alioua, l’ancien directeur du CIH et ancien ministre du  développement (1998-2002) sous le gouvernement dirigé par le socialiste  Abderrahmane Youssoufi, figure parmi les personnes interrogées.    Ces derniers ont passé la nuit de vendredi à samedi à la prison Oukacha à  Casablanca, précise la source judiciaire.    L’affaire a commencé en 2009 lorsqu’un rapport de la cour des comptes a  relevé plusieurs irrégularités au niveau de la gestion du CIH, et des cas de  dilapidation des deniers publics mettant en cause des cadres supérieurs,  
notamment le directeur Khalid Alioua.
  
 
 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!