AlgériePolitique

« Maurice Audin était un traître, il méritait 12 balles dans la peau », déclare Eric Zemmour

Algérie_ Dans son intervention au journal l’Opinion mardi 18 septembre, l’écrivain et polémiste Français, Eric Zemmour a déclaré avoir était scandalisé par la reconnaissance du président français ,Emmanuel Macron,de la responsabilité de l’Etat français dans la disparation de Maurice Audin durant la révolution algérienne.

« J’étais scandalisé par le comportement d’Emmanuel Macron. », déclare Zemmour à Nicolas Beytout le patron du journal l’Opinion.

Connu pour ses déclarations racistes, Zemmour a justifié la torture et l’assassinat du militant de la cause algérienne Maurice Audin, par les autorités coloniale française . « Je pense que ce monsieur Audin il est mort dans des conditions tragiques évidement, mais c’était une guerre d’Algérie furieuse », a-t-il déclaré. « Moi je pense qu’il méritait 12 balles dans la peau. C’était un traître, c’était un type qui était contre la France… la torture ça a permis quand même d’arrêter les attentats » a-t-il ajouté.

Maurice Audin, né le 14 février 1932 à Béja (Tunisie) et mort à Alger en 1957, était  membre du Parti communiste algérien et militant de l’indépendance algérienne.

Après son arrestation le 11 juin 1957 au cours de la bataille d’Alger, il disparaît, et meurt à une date inconnue. Son corps n’a jamais été retrouvé.

Emmanuel Macron avait remis à sa veuve, Josette Audin, le 13 septembre précédent, une déclaration reconnaissant le rôle de l’Etat français dans la disparition de Maurice Audin.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close