Monde

Mauritanie: début dimanche d'un important procès de présumés terroristes

  •    "Sept dossiers dont celui des présumés assassins des touristes français sont au menu de ce procès qui commence dimanche devant la Cour Criminelle du tribunal de Nouakchott", a annoncé à l’AFP cette source judiciaire.
  •    Trois hommes, affiliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), sont accusés d’avoir tiré sur cinq Français le 24 décembre 2007 à l’est de la ville d’Aleg (sud de la Mauritanie), tuant quatre d’entre eux et blessant grièvement le cinquième. 
  •    Il s’agit de Sidi Ould Sidna et Mohamed Ould Chabarnou, arrêtés en janvier 2008 en Guinée-Bissau par la police bissau-guinéenne en coopération avec les services de renseignement français, et de Maarouf Ould Haiba, interpellé peu après à Nouakchott.
  •    La cour criminelle va également juger neuf autres personnes, inculpées pour "complicité" ou "collaboration" dans cette affaire.
  •    L’assassinat des touristes français, à la veille de Noël, avait été suivi, trois jours plus tard, de la mort de militaires mauritaniens au cours d’une attaque dans le nord du pays. Depuis, la Mauritanie a été meurtrie par différentes attaques, assassinats et enlèvements d’Occidentaux revendiqués par Aqmi.
  •    La même session examinera six autres dossiers, dont l’affaire des "tirs contre l’ambassade d’Israël et contre une discothèque voisine à Nouakchott le 1er février 2008" ainsi que d’autres "dossiers individuels" de présumés terroristes, selon la même source.
  •    L’AFP n’a pu obtenir de précision sur le calendrier d’examen des différents dossiers.
  •    Les présumés terroristes ont participé à un "dialogue spirituel" lancé en janvier à la prison de Nouakchott avec des théologiens mandatés par le gouvernement. 
  •    L’un des érudits les plus écoutés du pays, Mohamed El-Hassen, qui a mené des débats avec "l’aile dure" des prisonniers, a ensuite affirmé que les trois Mauritaniens détenus pour l’assassinat des Français on "proclamé leur repentir".
  •    
  • Ennaharonline
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!