Monde

Mauritanie: un parti islamiste modéré dénonce "la répression aveugle" en Syrie

   "Nous condamnons avec la dernière énergie la répression aveugle qui s’abat  
sur le peuple syrien frère du fait du pouvoir dictatorial de Bachar al-Assad,  
et nous sommes convaincus que la révolution finira par vaincre la dictature", a  
déclaré le chef de Tewassoul, Mohamed Jemil Ould Mansour, au cours d’une  
conférence de presse.

   Selon lui, "à l’image de la Libye, le pouvoir syrien sera seul responsable  
de la militarisation de la révolution syrienne par les tueries et la forte  
répression qu’il commet".

   "Le peuple syrien a décidé de faire chuter la dictature, il y parviendra en  
dépit du choix pour le massacre des civils et de la politique répressive de  
Bachar (al-Assad)" et "ce sera le sort de tous les dictateurs dans le monde  
arabe dans le sillage des révolutions tunisienne et égyptienne", a-t-il  
affirmé, en saluant les succès des partis islamistes en Tunisie, en Egypte et  
au Maroc.
   M. Ould Mansour a par ailleurs dressé un tableau sombre de la situation en  
Mauritanie marquée, selon lui, par "une sécheresse climatique, politique,  
économique et sociale implacable". Il a appelé à la fin du "régime militaire  
qui continue de diriger le pays quel que soit l’habit que son président porte".

   La Mauritanie est dirigé par un ex-général, Mohamed Ould Abdel Aziz, arrivé  
au pouvoir par un coup d’Etat en 2008 avant d’être élu à la présidence en  
juillet 2009 lors d’une élection consensuelle dont les résultats avaient été  
rejetés par l’opposition
   "Ould Abdel Aziz prépare lui-même la révolution contre son régime par son  
comportement: sa politique d’exclusion, la répression de son peuple et le peu  
d’égard qu’il accorde aux revendications de son peuple et de sa classe  
politique", a déclaré M. Ould Mansour.

   Le Premier ministre mauritanien Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a  
officiellement lancé dimanche un plan d’aide en faveur des populations et des  
cheptels menacés par la sécheresse, avec l’ouverture de boutiques proposant  
divers produits à des prix sociaux.
 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close