SociétéAlgérie

Mauvaises communications des ministres : Amateurisme ou thermomètre social ? (Vidéo)

Algérie – Annulation des subventions de l’Etat. Révision des priorités pour l’accès au logement AADL. Obligation de présentation de la carte Chifa pour se faire soigner… Autant d’annonces faites par des membres du Gouvernement, et sur lesquelles, ils sont revenus.

S’agit-il d’amateurisme, de mauvaises communications ou d’opérations de sondages afin d’observer la réaction de la société face à ces sujets. Ce qui pourraient augurer d’une nouvelle approche dans la politique Sociale du l’Etat ?

C’est la question que pose, sur le plateau d’Ennahar TV, Youcef Berrachid, membre de la commission de Santé et du Travail au parlement.

Ainsi, pour lui, une chose est sure : certains sujets, bien qu’ils touchent directement des départements ministériels, restent hors de leurs compétences. Et ce, dit-t-il enfin, du simple fait qu’il s’agit de constantes inscrites dans la constitution. Et « aucun ministre n’a la compétence, ni les prérogatives pour se prononcer dessus ».

Lire aussi : Médecine gratuite : Réponse à l’incroyable bourde du ministre du Travail ! (Vidéo)

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close