SociétéAlgérie

Les médecins résidents optent pour la “démission collective” (vidéo)

Algérie – Après le boycott des DEMS (examens de Diplôme de médecins spécialiste), les médecins résidents en grève depuis quatre mois ont opté ce mercredi 14 mars 2018  lors d’une Assemblée Générale pour une “démission collective”.

Les médecins résidents en grève ont voté la ” démission collective ” après le rejet total de leurs revendications par le ministère de la Santé.

: ” Nous irons tous vers une démission collective des structures de la Santé “, a lâché, le porte parole du Collectif des médecins résidents à travers une vidéo diffusé sur internet qui montre l’adhésion totale des résidents présents à cette AG.

Il est question aussi, lors de cette AG de voter “’année blanche”  et entamer d’autres “discutions” sur les “actions” à mener à l’avenir », indique un communiqué du Collectif.

Pour rappel,les médecins résidents  ont  boycotté les DEMS (examens de Diplôme de médecins spécialiste) l prévu  le 18 mars 2018.

Ils comptent aller jusqu’au bout de leurs engagements pour arracher  leurs droits et rappellent leur “ténacité pour la restitution d’un médecine digne du citoyen algérien et ce, au niveau de tout le territoire national”.

 

Lire aussi : Algérie : 13.000 médecins résidents menacent de démissionner collectivement !

 

Les rèsidents de Mustapha affirment qu ils sont prêts a aller jusqu' a la demission collective pour obtenir satisfaction de leurs revendications.

Publié par Collectif Des Médecins Résidents du CHU Mustapha sur mercredi 14 mars 2018

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!