SociétéAlgérie

Médecins Résidents : Hasbellaoui sort de son silence !

Algérie – Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui  sort  enfin de son mutisme.  Lundi 2 juillet, Il se dit disposé à relancer les discutions avec les médecins résidents pour  trouver des solutions à leurs problèmes

M.Hazbellaoui , promet, en marge de la session ordinaire du Sénat, l’ouverture prochaine du dialogue avec les représentants des médecins résidents,et ce, dit –il, en réponse aux instructions du Président de la République.

Cette promesse de la reprise des négociations, intervient alors que le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) avait menacé de renouer à la contestation, tout  en dénonçant  un « mutisme incompréhensible » des deux ministères, à savoir de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur.

Dans un message adressé à la tutelle, les médecins résidents, ont signalé, en ce sens, que  » le gel de la grève est conditionnée par un dialogue objectif et des solutions concrètes ».

Les  deux parties n’arrivent pas à se mettre d’accord sur certains points essentiels, tels que l’abrogation du service civil.  M Hasbellaoui a été catégorique sur ce point, en déclarant que   le service civil est « obligatoire ». Et du coup et à ce jour, les négociations entre le ministère et les médecins résidents sont au point mort.

Ce nouveau dialogue va-t-il  mettre  fin à toutes les accusations d’entêtement et à la crise ?

A noter que les médecins résidents décident, de mener prochainement des actions de protestation, comme le montre cette vidéo.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Close