En directAlgérieSanté & Bien-être

Le bras de fer se maintient entre les médecins résidents et Hadjar

Algérie – Le porte-parole du Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), Mohamed Taileb a affirmé, dimanche à Alger, que le CAMRA “maintient son boycott des épreuves du Diplôme d’études médicales spécialisées (DEMS).

Taileb a indiqué que la majorité des médecins résidents relevant de différentes facultés de médecine nationales ont, en effet, approuvé le “boycott des épreuves du Diplôme d’études médicales spécialisées (DEMS), dont la date avait été fixée du 18 mars au 12 avril 2018 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique”, faisant état de l’organisation d’assemblées générales consultatives, au niveau de ces facultés, consacrées aux décisions à prendre pour les prochains jours.

Le CAMRA a décidé de maintenir son mouvement de grève, entamé depuis près de 4 mois, jusqu’à satisfaction de toutes ses revendications par les ministères concernés”, a-t-il ajouté.

Dans une déclaration à la presse samedi, en marge de la Conférence nationale des universités, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar a affirmé que “le ministère maintient la date fixée préalablement pour les épreuves du DEMS”, indiquant que les médecins résidents concernés “doivent assumer pleinement leur responsabilité”.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!