En directAlgérie

Médecins spécialistes: Hasbellaoui durcit les conditions d’ouverture d’un cabinet privé

Algérie – Le ministère de la Santé a introduit une nouvelle condition pour l’ouverture d’un cabinet médical privé par les médecins spécialistes.

Dans une instruction émise le 3 juin dernier, la Direction général des services de santé informe que toute demande d’installation à titre privé d’un médecin spécialiste nécessite une approbation préalable par ses services.

« En prévision de la mise en oeuvre de la charte sanitaire au niveau de chaque wilaya, laquelle détermine notamment les besoins, j’ai l’honneur de vous informer que toute demande d’installation à titre privé de médecin spécialiste est soumise à l’approbation préalable des services de la Direction générale des Services de Santé et de la Réforme hospitalière », indique cette instruction envoyée aux Directeurs de santé et de la Population.

Ainsi, « toute autorisation d’installation non visée par la DGSSRH sera nulle et non avenue », lit-on dans cette instruction.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close