En direct

Medelci: Les diplomates algériens du consulat de Gao toujours détenus par leurs ravisseurs


Les diplomates algériens du consulat de Gao (Mali), enlevés jeudi, demeurent toujours détenus par leurs ravisseurs, a indiqué lundi à Alger le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci.Il n’y a pas d’informations concernant la libération" du consul d’Algérie à Gao et six de ses collaborateurs, a précisé à la presse, M. Medelci, en marge d’un entretien avec la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Irina Bokova.

Le chef de la diplomatie algérienne a affirmé, en outre, que "le gouvernement algérien s’est engagé à travailler avec toutes les parties ayant une influence pour aboutir à une issue heureuse".
"Dès que le Comité de crise mis en place par le département ministériel aura des informations crédibles, le ministère des Affaires étrangères les portera à la connaissance des opinions publiques nationales et internationales", a assuré le ministre algérien.

Les sept diplomates algériens, le consul et six de ses collaborateurs, ont été enlevés, rappelle-t-on, jeudi à Gao, par un groupe armé non identifié et conduit vers une destination inconnue.ne cellule de crise a été mise en place, jeudi passé, au niveau du ministère des Affaires étrangères, pour suivre l’évolution de cette affaire et afin de tout mettre en œuvre pour le retour sain et sauf des sept diplomates algériens. Les diplomates algériens du consulat de Gao (Mali), enlevés jeudi, demeurent toujours détenus par leurs ravisseurs, a indiqué lundi à Alger le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

"Il n’y a pas d’informations concernant la libération" du consul d’Algérie à Gao et six de ses collaborateurs, a précisé à la presse, M. Medelci, en marge d’un entretien avec la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Irina Bokova.

Le chef de la diplomatie algérienne a affirmé, en outre, que "le gouvernement algérien s’est engagé à travailler avec toutes les parties ayant une influence pour aboutir à une issue heureuse".Dès que le Comité de crise mis en place par le département ministériel aura des informations crédibles, le ministère des Affaires étrangères les portera à la connaissance des opinions publiques nationales et internationales", a assuré le ministre algérien.

Les sept diplomates algériens, le consul et six de ses collaborateurs, ont été enlevés, rappelle-t-on, jeudi à Gao, par un groupe armé non identifié et conduit vers une destination inconnue.ne cellule de crise a été mise en place, jeudi passé, au niveau du ministère des Affaires étrangères, pour suivre l’évolution de cette affaire et afin de tout mettre en œuvre pour le retour sain et sauf des sept diplomates algériens.

 

 

   Algerie – ennaharonline

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close