Sports

Meghni a été sacrifié, et la FAF doit assumer la responsabilité

  • Ce dernier a fait savoir que Mourad savait que sa participation était dangereuse pour lui mais ignorait que les choses pouvaient être aussi grave comme c’est le cas aujourd’hui. La responsabilité de tout cela, selon le médecin, ne doit pas être mise sur le dos de l’ex sélectionneur national, Rabah Saâdane. Tout le monde doit assumer cette responsabilité, du staff technique au staff médical et administratif (FAF).
  • «Tous, sans exception, doivent assumer la responsabilité », a-t-il dit.
  • Bien qu’il ait refusé de parler du sujet, Saïd a tenu à préciser que son frère avait accepté de se sacrifier pour la sélection nationale et pour l’Algérie en général, surtout que les responsables lui avaient promis de l’aider à se soigner.
  • Le docteur Zerguini avait mis en garde contre sa participation à la CAN 2010 en Angola et que celle-ci représenterait un réel danger pour le joueur. La preuve, l’équipe nationale est privée jusqu’à aujourd’hui de ses services.
  •  
  • Meghni revient à la compétition au mois de janvier prochain
  •  
  • Concernant l’état de santé de son frère, Saïd nous fait savoir que celui-ci s’est amélioré après les soins qu’il a subit au centre Saint Raphaël en France, précisant que le retour de Mourad aux terrains serait au mois de janvier prochain. Selon toute vraisemblance, il sera prêt dès le début de l’année prochaine et donc pourrait prendre part à la rencontre face au Maroc au mois de mars si tout va bien.
  •  
  • Ennahar/ Yacine A.
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close