Santé & Bien-être

Méningite : 126 cas enregistrés dans trois wilayas

Algérie – Cent vingt-six (126) cas de méningite ont été enregistrés au niveau de trois wilayas du pays, a indiqué jeudi le ministère de la Santé, assurant qu’il s’agit de « méningite virale », une infection bénigne qui « ne requiert pas de traitement spécifique ».

« Depuis le 1er octobre 2019 à ce jour, des cas de méningite ont été notifiés au niveau de trois wilayas: El Oued avec 84 cas déclarés et 18 cas toujours hospitalisés, Batna avec 12 cas déclarés et 05 cas toujours hospitalisés, ainsi que Jijel avec 30 cas déclarés et 35 cas hospitalisés de septembre au 10 octobre 2019 », a précisé le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans un communiqué, cité par l’APS.

Selon la même source, « le diagnostic microbiologique des cas déclarés a montré qu’il s’agit de méningites virales ».

Causées par de nombreux virus très différents les uns des autres, « ces infections sont, le plus souvent, bénignes et ne requièrent pas de traitement spécifique, contrairement aux méningites bactériennes », a expliqué le ministère.

Il a souligné, à ce titre, que ces méningites virales, de caractère saisonnier, « guérissent en une semaine environ et peuvent ne pas nécessiter d’hospitalisation sauf si l’infection conduit à des symptômes importants ou s’il s’agit d’un nourrisson ».

Rappelant que le mode de transmissions de la méningite se fait par contact direct ou par inhalation de particules en suspension si une personne malade tousse trop près d’une autre, le ministère a affirmé que « certains gestes peuvent réduire considérablement les risques d’attraper une méningite ».

Il conseille, à ce propos, de « se laver régulièrement les mains », soulignant que « la méningite virale se transmet également par les mains sales ».

« En respectant les mesures d’hygiène, on peut considérablement diminuer les risques de contagion de la méningite virale », a-t-il soutenu.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. ministère de la santé, de la population, et de la réforme hospitalière !!!
    -le peuple a besoin d’un ministère de la santé.
    -si vous avez besoin d’un ministère de la population, faites le. c’est toujours bien.
    – si vous avez besoin d’un ministère de la réforme hospitalière, c’est encore mieux, faite le.
    ce qui ne marchera jamais c’est le fait de déléguer des pouvoirs immenses à une seule personne qu’il ne pourra jamais maitriser. et c’est là ou les choses s’embrouillent. un roi n’a jamais su le nombre de ses sujets ni leurs états de santé. l’algérie est un grand pays. n’ayez pas peur de créer des structures au bénéfice du peuple, ce sera toujours un + pour tout le monde. pourquoi wilaya déléguée ? créez la maximum de wilaya dans le sud pour son développement. au moins une trentaine ! et c’est possible !!! nommez des walis de 35-40 ans et vous ne le regretterez pas !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close