En direct

Mercenaires en Libye: Alger s'étonne de la réaction de Paris

  •    "Laissez-moi vous dire que la règle voudrait que l’on ne porte pas une appréciation quelconque sur une question lorsque l’on affirme, en même temps,  ne pas avoir d’information sur les sujets en question", a déclaré à l’AFP, un porte parole du ministère, Amar Belani.
  •  
  •    Alors qu’il était interrogé sur des informations faisant état d’une éventuelle aide de l’Algérie au régime de Mouammar Kadhafi, en facilitant des accès aux frontières ou en lui livrant du pétrole, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernad Valéro a répondu: "Votre question est pertinente. Aujourd’hui, je n’ai pas d’information sur ce sujet. L’implication d’étrangers dans des actions criminelles contre la population civile serait grave et en contradiction avec les résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité".
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *