En directAlgérieVidéos

« Ma mère m’avait demandé de me suicider »…émouvant témoignage d’une journaliste rescapée de Bentalha

Algérie – Naila Benrahal, journaliste bilingue, est l’une des rescapées du massacre de Bentalha, perpétré par un groupe armé dans la nuit du 22 au 23 septembre 1997. Près de 400 habitants de cette localité du Sud d’Alger ont péri.

Vingt-deux ans après le massacre, la journaliste Naila Benrahal raconte cette nuit d’horreur et rouvre une plaie qui peine à cicatriser. « Le massacre a commencé vers 23h30. Ils (les terroristes) tuaient en toute tranquillité », déclare-t-elle et d’ajouter : « Je n’arrive toujours pas à oublier l’odeur du sang et de la fumée ».

« Quand ils sont arrivés chez-nous, ma mère est venue me demander de ne pas les laisser me prendre, car ils prenaient à cette époque-là des filles en otages […]. Elle m’a demandé de me suicider », poursuit-elle émue.

« J’étais tout en sang et je ne pouvais plus pousser de cris. Je m’étais mise à plat ventre tout en tenant un morceau de verre dans mes mains afin de me donner la mort, si jamais les terroristes arrivaient à entrer », témoigne-t-elle.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Que les algeriens se souviennent des islamistes!! Des assassins..et des terroristes..que les algeriens n oublient jamais que c est grace a l armee nationale populaire..aux resistants..et au gld que nous vivons aujourd hui et que nous parlons democratie et liberte..algeriens..n oubliez jamais ceux qui pnt sali l islam.et fait 220000 morts..le combat continue..prenez garde..mefiez vous..ils rodent encore..gloire a nos soldats tombes au champ d honneur et gloire a l anp..vive l algerie..et merci madame la journaliste de nous rapoeler ces annees de mort et de desolation..ca nous encourage a resserer nos rangs..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close