AlgérieEconomie

Météo – Les pluies, une aubaine pour… l’ail de Teleghma

Algérie – Avec 60% de l’ail produit en Algérie, Mila se hisse en tête des wilayas productrices de ce condiment. Et le cumul de plus de 400.000 millimètres de pluies, enregistré depuis le début de l’année agricole, soit depuis septembre, donnent des idées aux agriculteurs de Teleghma.

Ces derniers, misent tout sur ce produit. C’est en tout cas ce qu’affirme les services agricoles de Mila. 1800 hectares de superficie sont destinés à cette culture dans la région. Et le challenge pour la wilaya est la couverture de 100% des besoins du marché national, assurent ces derniers.

Lire aussi : L’Algérie, sur le point d’atteindre l’autosuffisance en produits agricoles

Fin de l’importation de l’ail pour fin 2018

Au vu des résultats obtenus ces dernières années dans la culture de l’ail, notamment dans la wilaya de Mila, le ministère de l‘agriculture assure que “l’Algérie, d’ici à une année ou deux au maximum, n’importera plus d’ail”.

“Nous avons une méthode de travail, et nous pensons que si ce n’est pas cette année, ce sera l’année prochaine”. C’est ce qu’affirmait en début d’année le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, M. Bouazghi.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close