En directAlgérie

Météo: Vague de chaleur avec des températures de 48 degrés Celsius !

Algérie – Les régions du nord du pays connaîtront ce lundi 1 juillet, une hausse sensible des températures pouvant dépasser les 41 et 48 degrés Celcius, selon les prévisions de l’Office National de la Météorologie (ONM).


Les villes comme Ain Defla et Chlef,enregistreront durant la journée de lundi des températures au dessus de 41°. Le mercure affichera des températures pouvant dépasser localement les 48°C.
Cette nouvelle vague de chaleur qui verra les températures dépasser les 48 degrés Celcius persistera jusqu’à 21 h:00.

Quand aux régions du Sud du pays, les températures varieront entre 36° C et pouvant dépasser les 47° C à l’ombre, notamment à Adrar, Tamanrasset, toujours selon les prévisions de l’ONM .

 

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. IL EXISTE UNE AUTRE CANICULE QUI CHAUFFE LES ESPRITS DES MÉTÉOROLOGUES DE CET OFFICE NATIONAL MÉTÉOROLOGIQUE QUI SONT GAGNES PAR CETTE ESPÈCE DE RAZ LE BOL DES CADRES DIRIGEANTS DE CET OFFICE ET DU SECRÉTAIRE GENERAL DU BUREAU SYNDICAL UGTA DE CET OFFICE QUI SE SONT LIVRE CONJOINTEMENT A FRAUDER TOUTE LES ELECTIONS QUI SE SONT DÉROULÉ AU SEIN DE CET OFFICE ( SYNDICALES ET DU COMITÉ DE PARTICIPATION ) . UNE AFFAIRE SORDIDE DE CE TRAFIC EST TRAITÉE ACTUELLEMENT PAR LA COUR DE JUSTICE D’ALGER CONTRE CET EMPLOYEUR POUR SON IMPLICATION DANS CE TRAFIC ET PARTICULIÈREMENT POUR SA PRISE D’OTAGE DE L’ACTIVITÉ SYNDICALE ET DU BUREAU SYNDICAL D’ENTREPRISE UGTA PRÉSIDÉ PAR UN CHAOUI DE KHENCHELA QUI S’APPELLE LAMRI LAZHAR . LES CADRES DIRIGEANTS DE CET OFFICE MÉTÉO ONT EU UNE EMPRISE DIABOLIQUE L’ACTIVITÉ SYNDICALE DE CE BUREAU ET ILS L’ONT SOUMIS A LEUR VOLONTÉ MALVEILLANTE POUR EMPIÉTER SUR SES PRÉROGATIVES SYNDICALES ET FAIRE APPLIQUER TOUTE LES DÉCISIONS ABUSIVES D’ALIÉNATION DES DROITS DES TRAVAILLEURS ET SURTOUT CELLE DE LA PRODUCTION D’UNE CONVENTION COLLECTIVE ILLICITE DE 2018 QUI A PORTE ATTEINTE AUX ACQUIS ARRACHES PAR LES ANCIENS TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES AU COURS DE L’EVOLUTION DE LEUR CARRIÈRES PROFESSIONNELLES . LE RÈGNE DE LA CORRUPTION POLITIQUE DE BOUTEFLIKA A TOUCHE DE PLEIN FOUET CETTE ENTREPRISE PUBLIQUE STRATÉGIQUE CAR NON SEULEMENT LES CADRES DIRIGEANTS DE CETTE ENTREPRISE SONT PARTISANS DE LA CORRUPTION ET DU CINQUIÈME MANDAT DE BOUTEFLIKA MAIS EGALEMENT LE SECRÉTAIRE GENERAL DE CE BUREAU SYNDICAL UGTA D’AUTANT QUE LE DÉCRET PRÉSIDENTIEL QUI A NOMME LE DIRECTEUR GENERAL DE CET OFFICE MÉTÉO A ÉTÉ SIGNE PAR SAID BOUTEFLIKA EN AVRIL 2017 . IL S’AGIT D’UN DIRECTEUR GENERAL PROFANE EN METEOROLOGIE ( UN IGNARE ) QUI A ÉTÉ DÉSIGNÉ EN 2014 PAR AMAR GHOUL QUAND CE DERNIER ÉTAIT MINISTRE DES TRANSPORTS ET CE PAR COPINAGE MALSAIN AVEC CE DERNIER DANS UN BUT MACHIAVÉLIQUEMENT OCCULTE D’ABUSER DES SUBVENTIONS VERSÉES PAR L’ETAT A CE SECTEUR ET DE DÉTOURNER L’ARGENT PUBLIC DES PRESTATIONS AÉRONAUTIQUES QUI S’ÉLÈVENT A DES MILLIONS D’EURO ET DES MILLIARDS EN DINARS . L’AUTRE BUT QU’ILS SE SONT ASSIGNE ÉTAIT DE DÉTRUIRE LE CORPS TECHNIQUE DES MÉTÉOROLOGISTES ANCIENS QUI ONT ÉDIFIÉ CET OFFICE MÉTÉO ET DE LE REMPLACER PAR UN PERSONNEL HORS FILIÈRE MÉTÉOROLOGIQUE QU’ILS ONT RECRUTE PAR NÉPOTISME , PAR CLIENTÉLISME , PAR CORRUPTION , PAR COOPTATION MALSAINE ET COPINAGE MALSAIN ET A QUI ILS ONT OCTROYÉ DES GROS SALAIRES ET DES INDUS AVANTAGES .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close