En directAlgérie

Meurtres à l’arme blanche : La DGSN dresse un premier bilan

Algérie – Trente affaires pénales liées à des crimes d’homicide volontaire et coups et blessures volontaires entraînant la mort commis à l’arme blanche ont été élucidées, durant le premier trimestre  2019, par les brigades criminelles relevant de la Sûreté nationale.

Ce chiffre a été communiqué par les services de la Police judiciaire, a indiqué hier dimanche, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le traitement de ces affaires a permis  l’arrestation de « soixante-neuf  mis en cause, a indiqué, la même source.Les services de la Sûreté nationale « se sont basés dans le traitement de ces affaires sur les nouvelles techniques en matière de recherche et d’investigation, ainsi que les analyses de laboratoires » précise le mème communiqué de la DGSN.

« Ce bilan confirme que la DGSN, veille à faire baisser le taux de criminalité et préserver la sécurité et la quiétude », a ajouté la même source, insistant sur le rôle préventif joué par tous les services opérationnels.

Lire aussi : Meurtres à l’arme blanche en Algérie : La DGSN dresse le profil des crimes…

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close