SociétéAlgérie

Ces migrants Algériens dans le calvaire Bosniaque  

Algérie – Si beaucoup de migrants de diverses nationalités tentent de rejoindre l’Union européenne en passant par la Bosnie, le site Afrique Le Point, rapporte que quelques Algériens empruntent également cet itinéraire improbable.

Le site indique que ces derniers tentent d’entrer dans un pays de l’UE en passant par la Bosnie. Ce dernier étant considérée comme une déviation de la « route des Balkans », de plus en plus verrouillée.

Les migrants Algériens parlent de leur calvaire

« Depuis Alger, j’ai pris un vol pour Istanbul il y a deux mois. J’ai traversé la Grèce, la Macédoine, la Serbie. Je suis bien arrivé à Zagreb, mais les Croates m’ont refoulé en Bosnie, après m’avoir tabassé, piqué mon argent et cassé mon téléphone portable », raconte un mécanicien originaire de Tizi-Ouzou, en Algérie. Ses compagnons d’infortune livrent presque tous la même histoire, avec des variantes. L’un d’entre eux aurait même atteint la Slovénie, avant d’être renvoyé vers la Bosnie, pays non membre de l’Union européenne. Un autre, un ancien coiffeur, parle d’un passage au Monténégro. Il montre son pied, blessé. « C’est une morsure de chien policier », assure-t-il.

Les musulmans ne nous aident pas !

Les algériens sur place découvrent également une autre facette de la vie et du monde réel. « Les musulmans ne nous aident pas », déplorent les jeunes Algériens. Ces derniers confient au site, qu’ils dorment dans les jardins ou les habitations abandonnées de Sarajevo.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close