Monde

Migrants : l’Italie menace de bloquer l’accès à ses ports

 Les autorités italiennes ont appelé , mercredi 28 juin, l’Union Européenne (UE) à l’aide pour faire face aux  migrants venant des côtes africaines. Rome a même évoqué la possibilité de fermer ses ports aux navires de sauvetage.

Les garde-côtes italiens coordonnent les opérations de sauvetage en Méditerranée, mais de nombreux bateaux étrangers, y compris plusieurs affrétés par des ONG, y participent. Tous les migrants secourus sont ensuite transportés vers des ports italiens, où ils sont hébergés dans des centres d’accueil, dont la capacité est saturée.

« Si on continue avec ces chiffres, la situation va être ingérable, même pour un pays grand et ouvert comme le nôtre », a déclaré le président de la République italien, Sergio Mattarella, à Ottawa, cité par des médias italiens. « La situation à laquelle nous sommes exposés est grave, et l’Europe ne peut pas lui tourner le dos », a encore dit une source gouvernementale italienne à l’agence de presse Reuters, qui ajoute que « l’Italie a atteint un point de saturation ».

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!