En directAlgérie

Le militant Hadj Ghermoul remis en liberté

Algérie – Incarcéré à la prison de Mascara depuis le 29 janvier dernier pour « outrage à corps constitué », Hadj Ghermoul, activiste et militant des droits de l’Homme, a été libéré ce samedi après avoir purgé sa peine, selon plusieurs médias.

Père de deux enfants et âgé de 37 ans, Hadj Ghermoul était l’un des premiers à exprimer leur refus à un cinquième mandat de Bouteflika. Le jeune homme s’était, d’ailleurs, photographié avec une pancarte dénonçant ce mandat de trop.

Après avoir été arrêté, Hadj Ghermoul a été condamné le 7 février par le tribunal de Mascara à six mois de prison ferme et 300 000 DA d’amende pour « outrage à corps constitué », mais aussi « délit d’ivresse publique ».

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. ne recommence plus, le pouvoir fort et puissant il a les moyens humains et matériels pour briser ses adversaires partout les moyens. toi pseudo activiste tu est une victime des requin-tigres pseudos opposants politiques assoiffés de pouvoir.
    fait attention à la prochaine fois, ne joue pas le feu.
    l’algerie est un état libre ,souverain et puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close