En directEconomieSociétéAlgérie

7000 milliards d’impôts : Comment l’Etat compte les récupérer (Ministre)

Algérie – Plus de 7000 milliards de dinars d’impôts ne peuvent pas être récupérés par les services fiscaux ! Une astronomique manne bloquée par l’absence d’outils qui permettent leur recouvrement.

« 7000 milliards de dinars d’impôts impayés ! » C’est le chiffre sur lequel insistait, ce jeudi matin, le ministre de la justice, Tayeb Louh. « Une astronomique somme que les services fiscaux ne sont pas en mesure de recouvrer », fait-il savoir.

Ainsi, dit-il, « c’est pour cela que le gouvernement a décidé de charger les services compétents de la justice pour s’occuper de cette mission ».

Rappelons que fin 2017, le ministre des Finances, avançait devant les députés de l’assemblée populaire nationale le chiffre de 11.000 milliards de d’impôts impayés. Il avait, à cette occasion, indiqué « qu’il était impossible de procéder au recouvrement ».

Pour lui, il s’agit d’un montant non recouvrable hérité des décennies précédentes. « Les entreprises concernées ont disparu et d’autres ont été déclarées en faillite », avait-il fait savoir.

Lire aussi : Impôts: Mise en service d’un système informatique unifié 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close