Economie

Mines de Fer de Tébessa: 1 milliard DA de perte occasionnés par la grève

Algérie – Les pertes causées par la grève des employés de l’entreprise nationale des mines de Fer de l’Est (MFE) de la wilaya de Tébessa, depuis le 31 mars dernier, ont été estimées à 1 milliard DA, a indiqué mardi le président directeur général de cette entreprise, Mohamed Messaâdia.

Le même responsable a précisé à l’APS que les travailleurs de la mine d’Ouenza ont engagé un mouvement de protestation depuis un mois, et ceux de la mine de Boukhadra sont en arrêt de travail depuis le 14 avril dernier, soulignant que les dégâts sont d’environ 1 milliard DA.

Les travailleurs de la MFE ont lancé un mouvement de protestation réclamant de meilleures conditions socio-professionnelles, entre autres l’augmentation du salaire de base, de la prime d’intérêt, la prime de rendement individuelle et collective, ainsi que les remboursements en cas d’accident de travail, a fait savoir la même source.

Le PDG a affirmé que ce mouvement de protestation est « illégal » parce qu’il n’est pas conforme aux procédures légales d’usage, ajoutant que les conditions entre l’entreprise et le partenaire social conformément à un accord signé le 23 février dernier ont été bafouées.

L’entreprise a entamé une procédure judiciaire contre les protestataires, représentant 70% de l’ensemble des travailleurs, auprès du tribunal d’El-Aouinet, ordonnant qu’ils reprennent « immédiatement » leur activité, mais sans succès.

Ces protestations ont affecté l’activité et l’exploitation des mines de Boukhadra et Ouenza, qui fournissent pas moins de 2,3 millions de tonnes de minerai de fer par an au complexe Sider d’El-Hadjar (Annaba), a fait savoir le responsable, soulignant que ce dernier subit actuellement des « pertes » financières considérables, ce qui a également entraîné la suspension de l’activité du haut fourneau et plusieurs unités de la chaîne de production en raison de l’épuisement des stocks depuis jeudi dernier.

Le responsable a également fait état de la nécessité de maintenir le dialogue afin de trouver les solutions les plus convenables pour toutes les parties, appelant les protestataires à rejoindre leurs postes afin d’éviter de nouvelles pertes.

A noter que la MFE de Tébessa qui regroupe les mines de Boukhadra et Ouenza fournit annuellement pas moins de 2,3 millions de tonnes de minerai de fer au complexe Sider d’El-Hadjar, dont la production est notamment exportée vers les marchés internationaux.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close