En directAlgérie

Le ministère de la Justice demande la liste des magistrats en grève

Algérie – Le ministère de la Justice a instruit les présidents des Cours et les procureurs généraux d’établir une liste contenant les noms des magistrats en grève n’ayant pas été touchés par le mouvement annuel.

Selon Ennahar Online, ladite instruction a été donnée en fin de semaine dernière aux présidents des Cours et aux procureurs généraux, mais n’a été révélée aux médias qu’aujourd’hui, samedi 02 novembre 2019, juste après un communiqué menaçant du syndicat national des magistrats (SNM) qui insiste sur l’indépendance de la justice.

Le communiqué du SNM marque la persistance des magistrats à poursuivre leur grève jusqu’à la concrétisation de toutes leurs revendications, et met en garde contre toute atteinte à n’importe quel juge. « Toute atteinte à n’importe quel juge, quelle que soit sa situation, attiserait la colère de tous et la position du syndicat serait alors violente quels que soient les risques et conséquences », précise le SNM.

Rappelons que ce mouvement dans le corps des magistrats a provoqué le mécontentement du SNM qui a appelé à entrer dans une grève ouverte dont le taux de suivi a atteint les 98%.

Tags

Articles en lien

7 Comments

  1. LES ANCIENS MAGISTRATS DURANT TOUT LE RÈGNE DE BOUTEFLIKA ET DE SON SYSTÈME CORROMPUS ONT TISSE UNE TOILE D’ARRAIGNEE DES AFFAIRES JUTEUSES QUI LEUR ONT PERMIS DE BÂTIR UN TRAIN DE VIE DES PLUS LUXUEUX ET DES FORTUNES
    VOILA POURQUOI ILS NE VEULENT PAS SE FAIRE RÉAFFECTER AILLEURS ET EN DEHORS DE LEUR TERRITOIRE DE PRÉDILECTION DES AFFAIRES ET DES LIENS QU’ILS ONT TISSE POUR CONTINUER A SE NOURRIR DE CES RELATIONS AVEC LES MILIEUX D’AFFAIRES QUI LEUR RAPPORTENT DE GROS SOUS . NOTRE MINISTRE DE LA JUSTICE ZEGHMATI NE DOIT PAS LÂCHER PRISE ET IL A POUR MISSION NOBLE DE DÉBARRASSER LE SECTEUR DE LA JUSTICE DES VESTIGES VIRAUX DU SYTEME CORROMPUS DE BOUTEFLIKA ET DE LA JUSTICE DU TÉLÉPHONE . VIVE ZEGHMATI , QUE DIEU VOUS ASSISTE DANS VOS ŒUVRES BIENFAISANTES

  2. mesdames et messieurs, Monsieur le Ministre de la Justice a donné un coups de pieds dans la fourmillière et c’est ce qu’il fallait. ce que relate Monsieur Nacer est véridique. les citoyens ayant été spoliés par ces malfras doivent les dénoncer. il suffit que tout citoyen qui a été lésé de relater les faits et donner des dates et des noms et les transmettre au ministère de la justice. soyez certains qu’il y aura des enquetes et des résultats. c’est le moment ou jamais d’en finir avec la mafia de ce secteur . dénoncez les , ils doivent payer leurs méfaits !!!!

  3. Totalement d accord..puisque je l ai deja ecrit ici..ce chamboulement est necessaire..obligatoire et doit etre accompli..ces magistrats..si on peut les appeler comme ca ont cree leurs petits royaumes bien juteux et n apprecient pas qu on les derange..ilsfiniront bien parplier..ou partir..en attendant le dossierdes faux magistrats…

  4. Ils doivent rejoindre le lieu de mutation..et c est tout.ni..cadi.ni wallou!..sinon suspension et il y a des milliers d autres qui n attendent que ca pour pre ndre les places..les affaires..tchippa..business….el fessti..khlass dork!..et pas la peine de relier ce dossier au hirak..c est u e affaire de fonctionnement de la justice qui n a rien a voir avec la contestation populaire

  5. ce n est pas une geve article 12 du statut c est une infraction pnale article 115 du code pnal qui doit tre traiter par le tribunal delictuel

  6. personne n est audessus de la loi l article 115 du code pnal doit tre appluque pour la sauvegarde des institutions et rien d autres

  7. Ils se sont mobilisés que pour leurs intérêts et rien à voir avec l’indépendance de la justice ..Je demande au ministre de les sanctionner et les remplacer par des jeunes docteurs en droit. Cette bande d’escrocs !! résidus de Bouteflika et Louh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close