En directAlgérie

Ministère de la Poste et TIC-RASCOM: signature d’un protocole d’accord de coopération

Algérie – Le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique et l’Organisation régionale africaine de communication par satellite (RASCOM) ont signé un protocole d’accord de coopération,  a annoncé mardi le ministère.

L’accord « pose les principaux jalons d’une réappropriation par l’Afrique de ses ressources satellitaires, et la modulation de leur usage pour des applications destinées à contribuer à la promotion de la société de l’information sur notre continent », précise la même source.

« Les termes de cet accord visent, non seulement, au transfert vers l’Algérie du contrôle technique du satellite RSQ1R, mis en orbite par RASCOM, actuellement cogéré par des opérateurs européens, mais également la rentabilisation de cet investissement important, via une redynamisation de son exploitation commerciale », a expliqué le communiqué.

Selon la même source, la signature de ce mémorandum « traduit la volonté marquée par l’Afrique, consciente du rôle majeur des télécommunications satellitaires dans le processus économique, de répondre aux nombreuses attentes qu’elle exprime en matière de technologies spatiales ».

« Notre pays s’appuiera sur les infrastructures réalisées et les compétences acquises dans le domaine des technologies spatiales et de l’exploitation satellitaire, depuis le lancement du vaste programme spatial algérien, par son excellence le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, en 2003 », a affirmé le ministère.

Expliquant la « vision panafricaine » de cette démarche, le ministère a assuré que celle-ci vise à « l’exploitation à grande échelle d’infrastructures de télécommunications sur notre continent, permettant d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens, d’une part, et de rehausser le niveau de productivité et d’efficacité des nombreux secteurs qui irriguent les sociétés africaines, d’autre part ».

RASCOM est une organisation intergouvernementale panafricaine fondée en 1992 en Côte d’Ivoire et regroupe 45 pays. Elle est chargée de définir les services de télécommunications à bas coûts basés sur la technologie spatiale en liaison avec les opérateurs en télécommunications de ses pays membres.

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close