AlgérieSociété

Le ministère dément les chiffres sur le taux de réussite universitaire

 Algérie – Le Directeur de l’Enseignement Supérieur au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Djamel Boukkezata, a estimé que les chiffres rapportés dernièrement par la presse sur le taux d’échec universitaire sont inexacts, précisant que le taux de « 70 % » avancé est « fictif ».

M. Boukkezata,indique ce lundi 23 juillet 2018 sur Ennahar TV que les chiffres avancés dans les médias sont « infondés ». Il s’explique sur le sujet et avance les chiffres officiels du ministère de tutelle.

Cependant, ce responsable a donné les résultats préliminaires du taux de réussite universitaire en 2018. Il citera comme exemple que le taux de réussite dans de la filière de médecine a atteint 89,5%, alors que le taux d’abandon est de 3,4%.

En médecine dentaire,le taux de réussite était de 71,4%, le taux des doublants est de 22,6% , alors le taux d’abandon reste minime de 6,1%.

En ce qui concerne la pharmacie, le taux de réussite était de 64,9%. Le taux de réussite de l’université dans la filière  sport était de 33,2% , les sciences expérimentales de 65,5% ,les mathématiques de 69,5%, langues de 65% et littérature de 49,5%, a t-il signalé .

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close